Je suis allé voir TOTEM, du Cirque du Soleil

C’était à Zürich, et c’était formidable!

C’était l’occasion de faire une sortie en famille, en train. En effet, comme je vous l’ai déjà dit, mes filles fréquentent une école de cirque, à Corcelle-près-Payerne. Et c’est devenu une vraie passion dévorante pour elles, donc, après être allé voir Knie avec leurs grands-parents, nous sommes allés voir ce spectacle du Cirque du Soleil.

Que dire ?

Tout d’abord, que le chapiteau est bien mieux que l’Aréna de Genève, où nous étions allé voir l’année dernière le spectacle OVO. Le spectacle était bien, mais les conditions pour y assister ne sont vraiment pas pareilles. En effet, là où à Genève nous étions tellement haut dans les gradins que nous étions plus haut que les voltigeurs, avec en plus toute la rangée suspendue des projecteurs qui nous bouchaient partiellement la vue, dans le chapiteau, au contraire, nous étions plus proche de la piste. Même si nous avions la catégorie de prix la plus basse (nous sortons à 4… c’est un budget!), nous pouvions distinguer les visages des artistes, au contraire de Genève.

Ensuite, la musique… dans le chapiteau, nous étions immergés dans la musique, avec des haut-parleurs derrière nous. On sent l’installation « sur mesure » que notre position à Genève ne nous permettait pas. Certainement que les places les plus chères étaient pareilles à Genève, mais nous n’avons pas envie de nous offrir qu’une seule sortie par année…

Ensuite, le spectacle… dans les deux cas, les éléments qui font le succès du Cirque du Soleil y étaient : les costumes, les musiques (en live), les numéros époustouflants… Mais nous avons trouvé OVO moins surprenant que TOTEM. Les numéros nous ont paru plus originaux dans TOTEM, avec un trio époustouflant aux anneaux (comme à la gymnastique), un jongleur à balle lumineuse dans un entonnoir transparent, des danseurs avec cerceaux rapides comme l’éclair, un duo magnifique au trapèze, et surtout (en ce qui me concerne) un duo magique en roller. Il y avait aussi les traditionnelles jongleuses en monocycle, les barres russes, une contorsionniste et deux clowns modernes (Valentino, un dragueur italien, et Mischa, un pêcheur un peu lunaire.

Bref, je n’ai pas pris de photos, donc voici quelques images et vidéos officielles, histoire de vous faire saliver s’ils repassent bientôt.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Et la vidéo promotionnelle, je ne vais quand même pas tout vous dévoiler!

 

 

Au final, j’ai réalisé que Robert Lepage a travaillé sur ce spectacle, lui qui est à l’origine de ce qui est peut-être la tournée live d’un musicien la plus incroyable du point de vue de la fusion de la musique et du spectacle, soit le « Secret World Live Tour » de Peter Gabriel en 1994!

Peter Gabriel – Secret World Live

 

D’ailleurs, la musique de TOTEM me fait penser aux explorations dudit Peter Gabriel, en mélangeant des sonorités indiennes, amérindiennes, africaines à des influences plus électro-pop… bref, du coup, j’ai acheté la musique de ce spectacle!

Laisser un commentaire