Des héroïnes, c’est trop bien!

Vous le savez certainement, je suis complètement dingue de la série Dr Who, et je suis père de 2 filles.

Pourquoi vous parlé-je de cela me direz-vous, quel est le rapport? Tout simplement un constat que de plus en plus, nous voyons apparaître des vraies héroïnes qui peuvent être des modèles de femmes modernes pour les petites filles. Cette tendance va même parfois jusqu’à féminiser des personnages masculins bien connus.

 

Pour rappel, le Docteur de Dr Who est un alien qui peut se régénérer lorsqu’il est blessé mortellement. En se régénérant, il prend un nouveau corps, une nouvelle personnalité, tout en gardant tous les souvenirs de ses incarnations précédentes. C’est la marque des Seigneurs du Temps. Depuis la saison 8, nous avons vu que l’un des compatriotes, le Maître, s’est réincarné en femme, devenant du coup Missy (sobriquet de Mistress évidemment). Et bien, l’annonce a été faite après la finale de Wimbledon, le 13e docteur sera une femme, incarnée par Jodie Whittaker, soulevant son cortège de « hourra » et de « houuuu ». Même les anciens comédiens ayant incarné le docteur s’y sont mis. Seul un a osé dire sa désapprobation. Les autres sont très heureux, car ce personnage est bien plus qu’un être sexué. Je fais partie de ceux qui s’en réjouissent. Et je suis impatient de voir ce que cela va donner (pas avant l’automne 2018, sniff).

Jodie Whittaker (13e docteur)

 

Par ailleurs, dans la série Elementary, version remaniée des aventures de Sherlock Holmes, John Watson est devenu Joan Watson, impeccablement incarnée par Lucy Liu.

Lucy Liu (Joan Watson)

 

Même Disney s’y est mis avec une héroïne, peut-être la préférée de mes filles, comme Mérida, du Film Rebelle, qui est l’une des rares princesses de Disney à finir le film célibataire. Les hommes y sont même plutôt moqués dans à peu près tous les personnages…

Merida (Rebelle)

 

Mes filles raffolent de certains dessins animés ou les filles sont au centre l’action, avec des caractères intéressants et contrastés, loin des stéréotypes trop longtemps véhiculés. Elles adorent My Little Pony, un groupe d’amies avec chacun des attributs différents, démontrant au passage qu’en groupe, on peut soulever des montagnes, et se permettre de réaliser ses rêves. Elles ne sont pas parfaites, mais le groupe les ramène toujours du bon côté. En plus, cette série est truffée de référence à la SF, ou à la pop culture, que les enfants ne peuvent pas comprendre, mais les adultes oui. D’ailleurs, il existe un poney secondaire apparaissant ici ou là appelé Doctor Whooves (même plusieurs en fait) largement inspiré de Dr Who!

 

Pour revenir aux héros se féminisant, on voit que le nouveau rôle principal de Star Wars est tenu par une femme, Ray. Dans Rogue One, également Jyn Erso est le personnage central. Et cela dans une franchise importante. La Princesse Leia avait déjà un peu frayé le sillon, mais elle n’était pas l’héroïne principale.

Jyn Erso (Rogue One)

 

Rey (Star Wars)

 

Bref, en tant que papa de deux filles, j’aime voir cette multiplicité d’héroïnes à disposition aujourd’hui. Je ne prône pas un exemple unique d’héroïne. Je suis pour que la question du genre n’en soit pas une pour les personnages de fiction, mais je veux que nos enfants puissent choisir. Une fille peut prendre en exemple qui elle veut, homme ou femme, et un garçon peuvent prendre comme exemple une femme. Et je sais que j’aurai pu parler de bien d’autres personnages féminins intéressants, mais je ne connais de loin pas tout, et tant qu’à faire, je me limite à ce que je connais.

 

Dorénavant, pour revenir à Doctor Who, il y aura un avant et un après ce 13e docteur. Lorsqu’il faudra choisir son favori, est-ce que la question du genre sera présente, ou si la qualité des scénarios est à la hauteur et que l’actrice est crédible, elle deviendra l’exemple? Pour l’instant, les favoris des Britanniques sont le 10e (David Tennant) et le 4e (Tom Baker). Qu’en sera-t-il dans 10-15 ans?

Ah, et je ne peux résister de vous mettre le film de présentation du 13e docteur!


Warning: Missing argument 1 for cwppos_show_review(), called in /home/clients/55c9d95f2d6004d3f3eca73b4760a3f5/web/zegreg/wp-content/themes/flat/content-single.php on line 29 and defined in /home/clients/55c9d95f2d6004d3f3eca73b4760a3f5/web/zegreg/wp-content/plugins/wp-product-review/includes/legacy.php on line 18

3 commentaires

  1. Dans un autre genre Carrie Mathison (Claire Danes) dans « Homeland », la femme d’Underwood, Claire (Robin Wright ), qui prend la main dans le dernier épisode d’House of Cards et évidemment « The good wife » avec Alicia Florrick (Julianna Margulies).
    A la réflexion, la famille d’Underwood n’est pas vraiment un modèle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*