Neato 3ème, Dasha entre en piste

Sur cuk.ch, je vous avais parlé de Tony, et d’Igor, mes 1ers robots aspirateurs. C’était en mars 2014 pour Tony, et juillet 2015 pour Igor. Maintenant, mai 2017, c’est Dasha qui est arrivée.

Cette fois, nous avons réfléchis un moment avant de reprendre un modèle de cette marque. En effet, dans les 2 cas, le robot a parfaitement fonctionné une année, avant de commencer à faire du n’importe quoi: ne plus retrouver sa base, ne plus arriver à monter sur le tapis, rester bloqué au milieu de la pièce…

Dans cet article consacré à Igor, j’expliquais mon aventure pour le faire réparer (au départ) auprès du fabriquant, le magasin où nous l’avions acheté n’ayant plus cette marque dans son assortiment.

Igor… ah oui, j’y pense, je sais que j’ai des nouveaux lecteurs ici qui n’ont pas tout lu de ma période cuk.ch… donc oui, j’ai nommé mes robots. Donc, ici, par simplification, je vais utiliser son nom.

Igor, disais-je, a également plutôt bien fonctionné une année. Plutôt, car par exemple, le petit plumeau latérale dont je louais la présence a très vite cessé de fonctionner. Pourtant, il travaillait bien. Jusqu’à ce qu’il n’arrive plus à monter sur le tapis. Depuis ce moment, il est parti en vrille comme Tony à son époque. Et cette fois-ci, le fabriquant m’a rétorqué qu’il n’était plus sous garantie, car c’était celle de Tony qui était valable! Donc, en été 2016, c’était hors garantie.

Nous avons donc tenter de lui changer sa batterie. Il a à nouveau mieux fonctionné un temps, mais pas tant que cela. En fait, nous nous demandions si nous ne le faisons pas assez tourner. Comme si ces appareils étaient fait pour travailler plus régulièrement que 2 fois par semaine…

Bref, après hésitations, cogitations, pérégrinations, ainsi que procrastinations… nous avons décidé de nous rééquiper d’un aspirateur robot.

Nos critères n’avaient pas changé:

  • une capacité pour une surface de 90 mètres composée de plusieurs «pièces» sans paliers, donc capable de «voir» les différents espaces,
  • la gestion mixte du carrelage et de quelques tapis,
  • un bac de récupération de la saleté adapté pour la surface,
  • la capacité de ramasser les poils d’animaux (nous avons un chat),
  • un filtre pour éviter les rejets de poussières,

et en plus si possible:

  • de la puissance d’aspiration,
  • une consommation électrique maîtrisée.

Il fallait ensuite trouver un vendeur. Nous avons mis notre dévolu sur myrobotcenter.ch, qui propose un large choix de marque, et chez qui nous avions déjà commandé les batteries et brosses de Tony et d’Igor.

En regardant les tests, des modèles Roomba étaient enfin arrivés à sa hauteur en terme de performance. Mais ils sont quasiment Frs 1’000.- !

Les Neato, selon les modèles, sont quant à eux entre Frs 450.- et Frs 700.-, pour des qualités d’aspiration égales voire légèrement supérieures depuis des années.

L’argument, outre économique, qui a nous a permis de clairement rester fidèle à Neato est que le site précité propose une garantie magasin de 5 ans! En effet, devant nos expériences des précédents modèles, étant donné que ce sont des problèmes, apparemment, de « vieillesse » de la batterie qui sont en cause, voire autre chose, cette garantie étendue nous rassure, car lorsqu’il travaille, le Neato a toujours été au top.

Donc, nous avons choisi en fait l’ancien modèle, le Botvac D85, qui est une évolution du Botvac 85 (Igor). Les modèles Botvac Connected ne nous intéressent pas. Nous n’avons pas envie, ni confiance d’avoir un appareil fonctionnant sur le wi-fi, doté d’une caméra de contrôle. Non pas que nous soyons paranoïaque, mais les fonctions connectées de ce robot ne nous intéresse pas du tout, mais alors, pas du tout! il doit aspirer, point barre! et l’écran de paramétrage est tellement simple, ainsi que le départ manuel (1 bouton, et hop, c’est parti) que je ne vois aucun avantage à avoir un lien entre le smartphone et le robot.

 

Je vous présente donc cette fois-ci, Dasha, prénom proposé par mes filles.

IMG_4370.JPG

 

Cette fois, le cache de la caméra change, et surtout, il devient noir. Il garde sa forme, et tout le reste est identique à Igor, dont vous retrouvez les détails ici.

Apparemment, il fait un tout petit peu moins de bruit, et semble être un peu plus rapide pour faire la surface.

Un changement notable, la forme de la brosse.

IMG_4373

Maintenant, elle est en un bloc. Au moins, on ne risque plus de perdre le petit disque métallique des modèles précédents. Par contre, je ne suis pas certain que les cheveux soient plus simple à enlever une fois enroulés à cet endroit.

Mais Neato a pensé à nous, avec maintenant un accessoire très utile!

IMG_4374.JPG

Ce petit peigne est idéal pour enlever les poils et autres cheveux enroulés dans les poils de la brosse. Il est doté aussi d’une petite lame coupante. Bref, une attention bien sympathique!

Nous avons donc pris le choix de le faire travailler plus régulièrement, histoire d’éviter les désagréments vécus. Ce sera plus simple aussi, maintenant qu’Izia est plus grande; il y a moins de jouets qui traînent partout. Là où nous devions avant mettre 15 minutes pour préparer le terrain, il ne nous en faut plus que 5 minutes au grand maximum.

 

Donc, comme lors des précédents tests, je vous mets un récapitulatif:

Points positifs :

  • puissance d’aspiration toujours au top. Les tapis reviennent mieux qu’avec notre aspirateur traineau!
  • gestion de l’environnement (obstacle, tapis, parquet…) et de la taille des pièces.
  • facilité d’usage et de programmation.
  • simplicité d’entretien.
  • léger à bouger pour passer d’un étage à l’autre.
  • la brosse latérale !!! plus besoin de déblayer les bords !
  • bruit à la baisse (ça reste un aspirateur…). S’il tourne au rez alors que nous sommes dans la chambre en haut, porte fermée (la nuit par exemple), nous ne l’entendons quasi pas.
  • bonne autonomie: il fait tout l’étage en une fois. (seulement, nous n’avons pas encore été présent, donc j’ignore s’il est plus rapide que le précédent)
  • longueur du câble d’alimentation permettant autant de viser une prise en hauteur qu’une au ras du sol sans avoir un câble qui traîne.
  • l’accessoire pour déméler les poils et cheveux!
  • grand bac à poussière, avec filtre.
  • le prix: Frs. 460.- Pour un robot faisant cette surface, avec une telle efficacité, c’est le moins cher du coup.

Points négatifs :

  • changement de filtre et de brosse latérale tous les 6 mois à peu près (bon d’accord, c’est le cas pour n’importe quel appareil équipé d’un filtre).
  • se gaffer à remplacer la batterie correctement. Apparemment, le fabricant parle de chaque année…
  • quelques obstacles restent infranchissables selon l’angle d’arrivée.
  • devoir le nettoyer avec un autre aspirateur (à sac) parce que c’est le plus efficace !
  • il reste trop « haut » pour certains meubles.

 

 

Et enfin, quelques mots sur le site sur myrobotcenter.ch, où nous l’avons commandé.

  • Tout d’abord, la livraison est très rapide! 2 jours après la commande, il était là!
  • Il y a une possibilité variée de paiement, y compris sur facture (avec intérêt) et mensualités.
  • Presque tous les modèles sont proposés avec 5 ans de garantie!
  • les frais de livraison sont offerts.
  • Il a été livré avec 4 brosses de rechange, 2 brosses latérales supplémentaires et 3 filtres.

On verra cette fois-ci si nous aurons moins de problèmes, car je sais… nous persistons avec cette marque malgré tout les soucis rencontrés. Le soucis principal étant la fiabilité, les 5 ans de garanties nous paraissent être un bon matelas de sécurité. Et nous aurons un interlocuteur qui travaille directement avec la Suisse, ce qui va nous changer d’avant.


Warning: Missing argument 1 for cwppos_show_review(), called in /home/clients/55c9d95f2d6004d3f3eca73b4760a3f5/web/zegreg/wp-content/themes/flat/content-single.php on line 29 and defined in /home/clients/55c9d95f2d6004d3f3eca73b4760a3f5/web/zegreg/wp-content/plugins/wp-product-review/includes/legacy.php on line 18

1 commentaire

  1. Le service iRobot est quant à lui excellent!

    J’ai eu un petit souci avec une pièce cassée, 4 jours en magasin, pièce changée, et du coup, brosses et filtres changés, aspirateur comme neuf.

    Merci pour ce test, mais je t’assure que la connexion Wi-fi est un plus magnifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*